Grille point de croix Sajou - Conte de Perrault - Barbe bleue

Grille de point de croix - Barbe Bleue

Référence: GRI_PDC_PER_05
Ean: 3665546100743
Marque: Maison Sajou

9,17 €

Grille de point de croix - Barbe Bleue - Conte de Perrault

Quantité
 

Paiement 100% sécurisé

 

Livraison monde entier

 

Echange & Retours

Grille de broderie au point de croix - Barbe Bleue - Conte de Perrault

Modèle de grille à broder au point de croix ou en tapisserie au petit point.
Chacune des grilles de cette série consacrée aux Contes de Perrault comporte, au recto, une version du motif en couleurs et, au verso, une version du même motif en une seule couleur. De plus, la fiche comporte le passage du conte qu'elle illustre.
Nos grilles sont toutes imprimées sur une feuille grand format (29,7 x 42) et sont très faciles à suivre.
Taille de ce motif : 90 points de haut sur 90 points de large. Sur un lin 12 fils et brodé sur deux fils de trame du tissu, vous obtiendrez un ouvrage de 15 cm de côté. Sur un lin 16 fils brodé sur deux fils de trame de tissu, vous obtiendrez un ouvrage de 11,3 cm de côté. Sur une toile Aïda 5,5 pts, vous obtiendrez un ouvrage de 16,5 cm de côté. Pensez à laisser une marge suffisante autour de votre broderie.
Dix-neuf couleurs de fils sont nécessaires. Les préconisations de couleurs étant faites avec notre fil Retors du Nord : 2317, 2445, 2443, 2012, 2024, 2025, 2005, 2003, 2847, 2874, 2876, 2190, 2039, 2567, 2540, 2036, 2223, 2033 et 2001.
Nos grilles sont présentées dans de jolies pochettes imprimées dont les couleurs varient selon les stocks. À l'intérieur de la pochette figure un rappel des principaux points de broderie. Fils et tissu non fournis.
Tarif d'expédition réduit pour ce produit (lettre).
Attention : le tarif réduit n'est applicable qu'aux commandes composées de produits pouvant bénéficier du tarif lettre (le calcul des frais d'expédition appropriés est automatique lors de la confirmation de votre commande).

Il était une fois un homme qui avait de belles maisons à la ville et à la campagne,
de la vaisselle d’or et d’argent, des meubles en broderie,
et des carrosses tout dorés ; mais par malheur,
cet homme avait la barbe bleue :
cela le rendait si laid et si terrible qu’il n’était ni femme ni fille
qui ne s’enfuit de devant lui.
Une de ses voisines, dame de qualité,
avait deux filles parfaitement belles.
Il lui en demanda une en mariage,
et lui laissa le choix de celle qu’elle voudrait lui donner.
Elles n’en voulaient point toutes deux, et se le renvoyaient l’une à l’autre,
ne pouvant se résoudre à prendre un homme qui eût la barbe bleue.
Ce qui les dégoûtait encore, c’est qu’il avait déjà épousé plusieurs femmes,
et qu’on ne savait ce que ces femmes étaient devenues.
Barbe-bleue, pour faire connaissance, les mena avec leur mère
et trois ou quatre de leurs meilleures amies,
et quelques jeunes gens du voisinage,
à une de ses maisons de campagne,
où on demeura huit jours entiers.
Ce n’était que promenades,
que parties de chasse et de pêche,
que danses et festins, que collations :
on ne dormait point, et on passait toute la nuit
à se faire des malices les uns aux autres ;
enfin tout alla si bien,
que la cadette commença à trouver que le maître du logis
n’avait plus la barbe si bleue,
et que c’était un fort honnête homme.
Dès qu’on fut de retour à la ville, le mariage se conclut.
Au bout d’un mois Barbe-bleue dit à sa femme
qu’il était obligé de faire un voyage en province,
de six semaines au moins, pour une affaire de conséquence ;
qu’il la priait de se bien divertir pendant son absence,
qu’elle fit venir ses bonnes amies,
qu’elle les menât à la campagne si elle voulait,
que partout elle fit bonne chère.
« Voilà, lui dit-il, les clefs des deux grands garde-meubles,
voilà celles de la vaisselle d’or et d’argent qui ne sert pas tous les jours,
voilà celles de mes coffres-forts, où est mon or et mon argent,
voilà celles des cassettes où sont mes pierreries,
et voilà le passe-partout de tous les appartements.
Pour cette petite clef-ci,
c’est la clef du cabinet au bout de la grande galerie de l’appartement bas :
ouvrez tout, allez partout, mais pour ce petit cabinet,
je vous défends d’y entrer, et je vous le défends de telle sorte,
que s’il vous arrive de l’ouvrir,
il n’y a rien que vous ne deviez attendre de ma colère. »…

Charles Perrault
Barbe bleue

GRI_PDC_PER_05
83 Produits
Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
0
4★
1
5★
10/10


Basé sur 1 avis

  • 5

    Parfait pour compléter la collection Contes



Nouveau compte, Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous Ou Réinitialisez votre mot de passe