Grille point de croix Sajou - Conte de Perrault -  Peau d'âne

Grille de point de croix - Peau d'âne

Référence: GRI_PDC_PER_06
Ean: 3665546100750
Marque: Maison Sajou

9,17 €

Grille de point de croix - Peau d'Âne - Conte de Perrault

Quantité
 

Paiement 100% sécurisé

 

Livraison monde entier

 

Echange & Retours

Grille de broderie au point de croix - Peau d'Âne - Conte de Perrault

Modèle de grille à broder au point de croix ou en tapisserie au petit point.
Chacune des grilles de cette série consacrée aux Contes de Perrault comporte, au recto, une version du motif en couleurs et, au verso, une version du même motif en une seule couleur. De plus, la fiche comporte le passage du conte qu'elle illustre.
Taille du motif en points : 90 x 90.
Taille du motif en cm : 15 x 15 cm sur lin 12 fils brodé sur deux fils - 11,3 x 11,3 sur lin 16 fils brodé sur deux fils - 16,5 x 16,5 cm sur toile Aïda 5,5 pts.
Dans tous les cas, pensez à laisser une marge suffisante autour de votre broderie!
Vous aurez besoin de 13 coloris de notre fil broderie Retors du Nord comme suit : 2332, 2223, 2227, 2180, 2037, 2001, 2005, 2190, 2039, 2033, 2876, 2003 et 2570.
Nos grilles sont imprimées sur une feuille grand format (29,7 x 42) et présentées dans de jolies pochettes imprimées dont les couleurs varient selon les stocks. À l'intérieur de la pochette figure un rappel des principaux points de broderie.
Fils et tissu non fournis!
Tarif d'expédition réduit pour ce produit (lettre).
Attention : le tarif réduit n'est applicable qu'aux commandes uniquement composées de produits pouvant bénéficier du tarif lettre et ne dépassant pas 250 grammes.
… Il s’enquit quelle était cette nymphe admirable
Qui demeurait dans une basse-cour,
Au fond d’une allée effroyable,
Où l’on ne voit goutte en plein jour.
« C’est, lui dit-on, Peau d’Âne, en rien nymphe ni belle,
Et que Peau d’Âne l’on appelle,
À cause de la peau qu’elle met sur son cou ;
De l’amour c’est le vrai remède,
La bête en un mot la plus laide,
Qu’on puisse voir après le loup. »
On a beau dire, il ne saurait le croire ;
Les traits que l’Amour a tracés
Toujours présents à sa mémoire
N’en seront jamais effacés.
Cependant la reine sa mère
Qui n’a que lui d’enfant pleure et se désespère ;
De déclarer son mal elle le presse en vain,
Il gémit, il pleure, il soupire,
Il ne dit rien, si ce n’est qu’il désire
Que Peau d’Âne lui fasse un gâteau de sa main :
Et la mère ne sait ce que son fils veut dire.
« Ô ciel ! Madame, lui dit-on,
Cette Peau d’Âne est une noire taupe
Plus vilaine encore et plus gaupe
Que le plus sale marmiton.
– N’importe, dit la reine, il faut le satisfaire
Et c’est à cela seul que nous devons songer. »
Il aurait eu de l’or, tant l’aimait cette mère,
S’il en avait voulu manger.
Peau d’Âne donc prend sa farine
Qu’elle avait fait blutter exprès
Pour rendre sa pâte plus fine,
Son sel, son beurre et ses œufs frais ;
Et pour bien faire sa galette,
S’enferme seule dans sa chambrette.
D’abord elle se décrassa
Les mains, les bras, le visage,
Et prit un corps d’argent que vite elle laça
Pour dignement faire l’ouvrage
Qu’aussitôt elle commença.

On dit qu’en travaillant un peu trop à la hâte,
De son doigt par hasard il tomba dans la pâte
Un de ses anneaux de grand prix ;
Mais ceux qu’on tient savoir la fin de cette histoire
Assurent que par exprès il y fut mis…

Charles Perrault
Peau d'âne
GRI_PDC_PER_06
74 Produits

Nouveau compte, Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous Ou Réinitialisez votre mot de passe