La couture d'un petit sac à cordons

La couture d'un petit sac à cordons

- Catégories : Ouvrages

Facile et rapide à réaliser, le petit sac à cordons vous permettra d’utiliser nos idées de broderies sur tissu. Pensez aussi au patchwork. Vous pourrez y ranger vos chaussettes, votre lingerie, du matériel de couture ou encore vos fournitures de broderie… Tous les formats sont possibles, tous les types de tissus utilisables. Nous vous expliquons le principe.

Matériel et fournitures nécessaires :

- du tissu,
- du ruban, ici nous avons utilisé un de nos rubans sergé,
- des épingles, de préférence à tête de verre,
- une épingle de nourrice,
- du fil à coudre,
- une paire de ciseaux.

Pour calculer la longueur de ruban nécessaire :

Il faut l’équivalent de 4 fois la largeur du sac plus, pour les parties sortantes, un minimum de 4 fois 15 centimètres.
Si votre sac est grand, vous pourrez faire des parties sortantes un peu plus longues.
Notre modèle fait 15 centimètres de large, nous avons donc utilisé un ruban de 1,20 m.

Sur notre vidéo, nous avons utilisé un fil dont la couleur tranche sur le tissu, pour que vous puissiez distinguer les coutures. Vous devrez, naturellement, employer un fil à coudre assorti à votre tissu.

La couture du sac :

Coupez deux morceaux de tissu de taille identique et posez-les endroit contre endroit.
Dans la hauteur et à 5,5 cm du haut, marquez un premier trait au crayon et un second à 6,5 cm. Faites la même chose de l’autre côté.
Épinglez ensemble les deux épaisseurs de tissu puis, sur chacun des traits de crayon posez une épingle à l’horizontale, elles vous serviront de repères.
Piquez à la machine, en faisant toujours un petit aller-retour au début et à la fin de chaque couture, pour solidifier cette dernière. Vous enlèverez les épingles au fur et à mesure de votre progression et vous couperez les surplus de fil après chaque couture.
Piquez jusqu’à la première épingle horizontale, arrêtez la couture. Laissez libre jusqu’au trait de crayon suivant. Et reprenez la couture jusqu’à 1 centimètre du bas. En veillant à ce que l’aiguille de la machine à coudre soit piquée dans le tissu, tournez le tissu, piquez le fond du sac. Tournez à nouveau votre tissu, piquez jusqu’à la première épingle horizontale. Arrêtez la couture. Laissez libre entre les deux traits de crayon. Piquez à nouveau jusqu’en haut.
Crantez les deux angles du bas. En couture, cranter signifie couper la pointe du tissu, ce qui évite les surépaisseurs et donne des angles plus nets lorsqu’on retourne l’ouvrage. Réglez votre machine à coudre sur le point de zigzag pour surfiler le pourtour du sac, cela évitera que votre tissu s’effiloche.
Écartez la couture, vous allez surfiler un côté et puis l’autre, comme le montre la vidéo.
Les deux surfilages effectués, écrasez les deux coutures verticales avec votre ongle, ou au fer à repasser.
En haut du sac, faites un premier petit rentré de 1 centimètre, marquez-le à l’ongle.
Retournez à nouveau sur 3 centimètres, marquez avec l’ongle, ou au fer à repasser. Épinglez tout autour, en vérifiant que les deux coutures verticales sont bien écartées. Pour faciliter la piqûre, retournez l’ouvrage sur l’endroit et positionnez-le sur la machine, envers vers vous. Piquez tout autour au ras du rentré.
Pour former la coulisse, faites une seconde piqûre à 1 centimètre du bord du sac, en vous aidant du repère qui, sur toutes machines à coudre, figure près du pied de biche.

La réalisation et la pose du cordon en ruban :

Coupez le ruban en deux. Pliez une de ses extrémités sur 1 centimètre et pliez-le en deux, fixez le début avec une épingle. Piquez tout du long près du bord du ruban.Lorsque vous arrivez au bout, pliez l’extrémité sur 1 centimètre et terminez la couture.
Procédez de la même manière pour le second morceau de ruban.
Fixez l’épingle de nourrice à une des extrémités du lien et passez le lien dans la coulisse en faisant tout le tour du sac et ressortez. Les deux extrémités se trouvent du même côté.
Faites la même chose de l’autre côté, en entrant et en sortant par la même ouverture. Enlevez l’épingle de nourrice et égalisez les longueurs sortantes des liens. Pour terminer, nouez ensemble, de chaque côté, les extrémités des cordons.

C’est fini !

Marquer les coutures d’un ouvrage :

Beaucoup de tutos et d’explications en couture disent de marquer les rentrés ou d’ouvrir les coutures avec un fer à repasser. Bien sûr, on peut le faire, mais vous pouvez aussi utiliser vos ongles, comme vous le montre notre couturière dans notre vidéo. C’est tout aussi efficace et moins contraignant que de brancher votre fer à repasser. Sans compter que vous ferez des économies d’énergie, sujet dans l’air du temps…

Les avantages des épingles à tête de verre :

Pour de petits ouvrages aux formes simples, il n’est pas nécessaire de faufiler. Après avoir bien marqué les plis, épinglez soigneusement. Vous remarquerez que notre couturière pique ses épingles en biais. Vous enlèverez les épingles au fur et à mesure que vous piquez.
Les épingles à tête de verre ont l’avantage d’être facilement repérables sur le tissu, mais également si elles…tombent par terre. Elles sont aussi plus faciles à attraper. En revanche, oubliez les épingles à têtes de plastique, qui fondent sous le fer à repasser et peuvent provoquer des catastrophes.

Produits associés

Articles en relation

Partager ce contenu

Nouveau compte, Inscrivez-vous

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous Ou Réinitialisez votre mot de passe