Grille point de croix - Conte de Grimm - Hansel et Gretel

Grille de point de croix Hansel et Gretel

8,33 €

GRI_PDC_GRI_03

3665546100149

Hansel et Gretel grille point de croix



Conte de Jacob et Wilhelm Grimm : Hansel et Gretel.
Modèle de grille à broder au point de croix ou en tapisserie au petit point.

Chacune des grilles de cette série consacrée aux Contes des frères Grimm comporte, au recto, une version du motif en couleurs et, au verso, une version du même motif en une seule couleur. De plus, la fiche comporte le passage du conte qu'elle illustre. 

Taille de ce motif : 90 points de haut sur 90 points de large.

- Sur un lin 12 fils et brodé sur deux fils de trame du tissu, vous obtiendrez un ouvrage de 15 cm de côté.
- Sur un
lin 16 fils brodé sur deux fils de trame de tissu, vous obtiendrez un ouvrage de 11,3 cm de côté.
- Sur une
toile Aïda 5,5 pts, vous obtiendrez un ouvrage de 16,5 cm de côté.

Pensez à laisser une marge suffisante autour de votre broderie!

Dix-huit couleurs de fils sont nécessaires, les préconisations de couleurs étant faites avec notre fil à broder Retors du Nord : 2317, 2223, 2780, 2549, 2033, 2445, 2037, 2001, 2005, 2348, 2443, 2350, 2302, 2043, 2190, 2221, 2012 et 2041.

Nos grilles sont imprimées sur une feuille grand format (29,7 x 42) et sont très faciles à suivre. Elles sont présentées dans de jolies pochettes imprimées dont les couleurs varient selon les stocks. À l'intérieur de la pochette figure un rappel des principaux points de broderie.

Fils et tissu non fournis.

Tarif d'expédition réduit pour ce produit (lettre).
Attention : le tarif réduit n'est applicable qu'aux commandes composées
de produits pouvant bénéficier du tarif lettre (le calcul des frais d'expédition appropriés
est automatique lors de la confirmation de votre commande).
NB : le tarif lettre ne comporte pas de suivi. L'envoi se fait à vos risques et périls.
Vérifiez votre adresse : l'étiquette d'expédition est directement imprimée d'après
les informations que vous avez indiquées.

… En approchant encore, ils virent que la maisonnette
avait des murs de pain d’épices
et un toit de biscuit ; quant aux fenêtres, elles étaient de sucre filé.
– Nous allons croquer dedans,
que c’en est une bénédiction !
Moi je mange un bout de toit, dit Hansel,
et toi, Gretel, tu peux manger de la fenêtre,
c’est tout sucré. Il se mit sur la pointe des pieds
pour atteindre le toit,
et s’en cassa d’abord un petit bout
pour voir si c’était bon,
tandis que Gretel s’agrippait à la fenêtre
et se mettait à en grignoter.
Alors une douce voix sortit de l’intérieur :
Et j’te grignote et grignotons,
Qui grignote ma maison ?
Tranquillement, les enfants répondirent :
C’est le vent, c’est le vent,
C’est le céleste enfant,
et ils continuèrent à manger
sans se laisser troubler ni déranger.
Hansel, qui avait trouvé le toit fort à son goût,
s’en cassa du coup un bon morceau,
et Gretel, de son côté, avait ôté de la fenêtre
toute une belle vitre ronde,
s’était assise par terre et s’en régalait tout son soûl.
Mais voilà que la porte s’ouvre d’un coup,
et qu’une vieille encore plus vieille que les pierres
s’avance à petits pas dehors,
en béquillant sur sa béquille.
Hansel et Gretel en furent si violemment épouvantés
qu’ils en laissèrent tomber
ce qu’ils avaient dans les mains.
Mais la vieille branla de la tête et dit :
« Hé, hé ! mes chers enfants,
qui vous a amenés ici ? Mais entrez donc,
voyons ! et restez chez moi,
il ne vous arrivera rien de mal. »
Elle les prit par la main tous les deux
et les conduisit dans sa maisonnette.
Là, ils eurent devant eux de bonnes choses à manger,
du lait et des crêpes au sucre, des pommes et des noix
; puis ils eurent deux beaux petits lits blancs pour se coucher,
et ils se crurent au ciel.
Mais si la vieille avait été si aimable,
c’était seulement pour faire semblant :
en réalité c’était une méchante sorcière
qui guettait les enfants,
et c’était justement pour les attirer
qu’elle avait construit sa maisonnette de pain d’épices.
Une fois qu’ils étaient en son pouvoir,
elle les tuait, les faisait cuire et les mangeait,
ce qui était pour elle un jour de fête.
Les sorcières ont les yeux rouges
et la vue si basse qu’elles n’y voient que de tout près ;
mais elles ont une espèce de flair,
comme les animaux,
et elles savent très bien quand on approche d’elles.
Ainsi quand Hansel et Gretel arrivèrent dans les environs,
elle avait ricané méchamment et dit en se réjouissant d’avance :
« Je les tiens, ceux-là, ils ne m’échapperont plus ! »
Le lendemain matin, très tôt,
elle se leva avant le réveil des enfants,
et quand elle les vit dormir si gentiment,
avec leurs bonnes joues rouges,
elle se chuchota à elle-même :
« Un fameux morceau que je vais avoir là ! »
Alors elle empoigna Hansel de ses mains sèches
et le porta dans une petite remise
où elle l’enferma derrière une porte grillée…

Jacob et Wilhelm Grimm
Hansel et Gretel

Voir l'attestation de confiance
  • Pour plus d'informations sur les caractéristiques du contrôle des avis et la possibilité de contacter l'auteur de l'avis, merci de consulter nos CGU.
  • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
  • Les avis sont publiés et conservés pendant une durée de cinq ans
  • Les avis ne sont pas modifiables : si un client souhaite modifier son avis, il doit contacter Avis Verifiés afin de supprimer l'avis existant, et en publier un nouveau
  • Les motifs de suppression des avis sont disponibles ici.

5 /5

Calculé à partir de 1 avis client(s)

  • 1
    0
  • 2
    0
  • 3
    0
  • 4
    0
  • 5
    1
Trier l'affichage des avis :

Fabienne R. publié le 07/06/2020 suite à une commande du 22/05/2020

5/5

Parfait

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0