Fable de La Fontaine Le Paon se plaignant à Junon brodée en couleurs

Fable Jean de La Fontaine Paon se plaignant à Junon

8,33 €

GRI_PDC_SAJ_LAF_09

3665546100903

Le Paon se plaignant à Junon au point de croix



Fable de La Fontaine : Le Paon se plaignant à Junon.
Modèle de grille à broder au point de croix ou en tapisserie au petit point.

Chacune des grilles de cette série consacrée aux Fables de La Fontaine comporte, au recto, une version du motif en couleurs et, au verso, une version du même motif en une seule couleur.
De plus, la fiche comporte le texte de la fable qu'elle illustre.
Nos grilles sont toutes imprimées sur une feuille grand format (29,7 x 42) et sont très faciles à suivre.

Taille de ce motif : 90 points de haut sur 90 points de large.
Sur un lin 12 fils et brodé sur deux fils de trame du tissu, vous obtiendrez un ouvrage de 15 cm de côté.
Sur un lin 16 fils brodé sur deux fils de trame de tissu, vous obtiendrez un ouvrage de 11,3 cm de côté.
Sur une toile Aïda 5,5 pts, vous obtiendrez un ouvrage de 16,5 cm de côté.
Pensez à laisser une marge suffisante autour de votre broderie.

Treize couleurs de fils sont nécessaires, les préconisations étant faites avec notre fil Retors du Nord 2004, 2009, 2013, 2033, 2039, 2041, 2190, 2221, 2332, 2443, 2445, 2570 et 2876.

Nos grilles sont présentées dans de jolies pochettes imprimées dont les couleurs varient selon les stocks.
À l'intérieur de la pochette figure un rappel des principaux points de broderie.

Fils et tissu non fournis.

Le Paon se plaignant à Junon fait aussi partie de notre kit de point de croix Fables de La Fontaine - Épisode 3.

Tarif d'expédition réduit pour ce produit (lettre).
Attention : le tarif réduit n'est applicable qu'aux commandes composées
de produits pouvant bénéficier du tarif lettre (le calcul des frais d'expédition appropriés
est automatique lors de la confirmation de votre commande).
NB : le tarif lettre ne comporte pas de suivi. L'envoi se fait à vos risques et périls.
Vérifiez votre adresse : l'étiquette d'expédition est directement imprimée d'après
les informations que vous avez indiquées.

Le paon se plaignait à Junon :

« Déesse, disait-il, ce n’est pas sans raison
Que je me plains, que je murmure :
Le chant dont vous m’avez fait don
Déplaît à toute la nature ;
Au lieu qu’un rossignol, chétive créature,
Forme des sons aussi doux qu’éclatants,
Est lui seul l’honneur du printemps.»
Junon répondit en colère :
« Oiseau jaloux, et qui devrais te taire,
Est-ce à toi d’envier la voix du rossignol, 
Toi que l’on voit porter à l’entour de ton col
Un arc-en-ciel nué de cent sortes de soies ;
Qui te panades, qui déploies
Une si riche queue, et qui semble à nos yeux
La boutique d’un lapidaire ?
Est-il quelque oiseau sous les cieux
Plus que toi capable de plaire ?
Tout animal n’a pas toutes propriétés.
Nous vous avons donné diverses qualités :
Les uns ont la grandeur et la force en partage ;
Le faucon est léger, l’aigle plein de courage ;
Le corbeau sert pour le présage ;
La corneille avertit des malheurs à venir ;
Tous sont contents de leur ramage.
Cesse donc de te plaindre, ou bien pour te punir,
Je t’ôterai ton plumage. »

Jean de la Fontaine
Le Paon se plaignant à Junon

Musée Jean de La Fontaine à Château-Thierry.

Articles du blog en relation

Produits connexes