Fils à coudre 

Traditionnellement, c'est dans le Nord de la France que sont fabriqués fils à coudre et produits textiles. Parmi les noms mythiques, le Fil Au Chinois, marque qui aurait bien pu disparaître s'il n'y avait eu la volonté tenace de deux industriels du Nord : Olivier et Bruno Toulemonde qui la rachetèrent en 2007. Avec la complicité de Frédérique Crestin-Billet, tous les emballages ont été revus et nombre de nouveaux produits ont été créés. Si elle peut aujourd'hui avoir une résonance particulière, il faut savoir que cette marque Fil Au Chinois est très ancienne : elle date du XIXe siècle, époque où sévissait la mode de l'orientalisme. Cette formulation ancienne "Au Chinois", signifie tout simplement "Illustré d'un Chinois". Lire l'article sur l'histoire du Fil Au Chinois dans Les Carnets de Madame Sajou.

Disponibles dans ce rayon :

Fil à coudre coton

Comment se calcule la grosseur des fils ? C’est une question que l’on nous pose presque tous les jours. Le sujet n’est pas simple, d’autant qu’on ne calcule pas de la même manière en fonction de la matière dont il s’agit. En principe, en France, depuis 1942, la base du numérotage pour le coton est le numéro métrique (NM) : un fil d'une longueur de 1 000 mètres pour un poids constant de 1 000 grammes. Ainsi, le n°1 est un fil dont 1 000 mètres pèsent 1 000 grammes et, par exemple un n°40 est un fil dont 40 000 mètres pèsent 1 000 grammes. Mais, pour des raisons historiques, tous les fabricants n’appliquent pas forcément cette règle. Voyez notre article détaillé dans les Carnets de Madame Sajou.

Fil à coudre polyester

Notre fil Polyvalent Fil Au Chinois est un fil de polyester. Pour celles et ceux qui souhaitent savoir ce qu’elles ou ils utilisent, le polyester est une matière plastique obtenue par une synthèse chimique. Il s’agit d’un polymère (molécule constituée de la répétition de nombreuses sous-unités) dont les motifs de répétition de la chaîne principale contiennent la fonction ester, d’où le nom de polyester. Cette matière fut brevetée en 1941 par deux chimistes britanniques, John Rex Whinfield et James Tennant Dickson. En France, elle est apparue en 1954 sous la célèbre marque Tergal (qui appartenait alors à la firme Rhône-Poulenc). Il est amusant de savoir que le mot Tergal fut formé de « Ter » pour polyester et de « gal » pour « gallicus » (gaulois), autrement dit le polyester gaulois ! L’équivalent du Tergal exista dans de nombreux autres pays sous les noms de Dacron aux Etats-Unis, Terylene en Grande-Bretagne, Diolen en Allemagne ou encore Terital en Italie.

Fil Patchwork

Le Fil Patchwork Fil Au Chinois est un fil de polyester enrobé de coton, et non un mélange intime des deux matières. Il s'agit d'un fil glacé n° 50, spécialement étudié pour le patchwork.Si le patchwork est de nos jours devenu un véritable art avec codes et règles, il ne faut pas oublier qu’à l’origine il s’agissait d’un réflexe d’économie domestique : la récupération de toutes sortes de morceaux de tissu afin d’en faire de chauds couvre-lit ou des panneaux muraux isolants. Cette technique vieille comme le monde, connut au 19e siècle en Grande-Bretagne, une vogue particulière. Les grandes vagues d’émigration vers les Etats-Unis emportèrent avec elles cette tradition bien adaptée à un pays peu industrialisé où toute matière manufacturée était précieuse. Par un juste retour des choses, la mode du patchwork est, après la Seconde Guerre mondiale, revenue des Etats-Unis vers l’Europe.

Fil à Gant

Comme son nom l'indique, le fil à gant était autrefois dévolu à la couture et à la réparation des gants. C’est ce fil que l’on trouvait autrefois sur de petites bobines en bois, que nous avons d’ailleurs rééditées et que vous trouverez dans notre rubrique Bobines en bois miniaturesLes usages du fil à gant ont changé mais le nom est resté. De nos jours, ce fil s'utilise pour les travaux de couture comme le patchwork et l'application, plutôt conseillé pour un usage à la main. Le fil à gant Fil Au Chinois est un coton glacé, n°120, à la fois fin et solide. Voyez notre article expliquant la numérotation des fils dans Les Carnets de Madame Sajou.

Fil métallisé

Notre fil métallisé Fil Au Chinois n°40 peut être employé à la main ou à la machine. Il est fait d'une lame métallo-plastique guipée à spires jointives, ce qui donne un fil lisse et régulier qui ne s'effiloche pas du tout.Le terme métallo-plastique signifie qu’il ne s’agit pas de métal, mais d’une matière l’imitant. Quant aux spires, ce sont les tours formant le fil guipé. Elles sont jointives, ce qui veut dire qu’il n’y pas d’espace entre chacune d’elles, c’est la raison pour laquelle le fil garde toute son intégrité, même utilisé à la machine à coudre.

Fil dégradé et multicolore

Le fil à coudre polyester fantaisie de Fil Au Chinois présente des dégradés ou des assemblages de couleurs très intéressants, notamment pour le patchwork. Il est particulièrement brillant. Ce fil 100 % polyester est en fibre continue. Qu’elles soient naturelles, artificielles ou synthétiques, les fibres peuvent être discontinues ou continues. À l’exception de la soie, beaucoup de fibres d’origines naturelles sont discontinues. Il est donc nécessaire de leur faire subir plusieurs traitements avant de pouvoir les transformer en fil. En revanche, le polyester, qui est une matière chimique synthétique, peut-être traité en fibre continue : après avoir liquéfié la matière de base, on la fait passer dans un trou de filière (qui lui donne sa forme de fil) puis, en refroidissant, ou en laissant évaporer les solvants ayant servi à la rendre liquide, on obtient une fibre continue.

Fil de soie perlé

Le fil de soie perlé Fil Au Chinois est solide et brillant. Il s'utilise traditionnellement pour faire des boutonnières ainsi que des surpiqûres sur tissu ou sur cuir.C'est aussi un fil qui peut être employé pour du point de croix, toutes les broderies traditionnelles, la dentelle aux fuseaux ainsi que dans la confection des passementeries. Il est aussi un usage qui était fréquent autrefois : dans les tapisseries au petit point, quelques détails comme les visages et les mains des personnages, les coeurs de certaines fleurs ou encore les yeux des animaux étaient réalisés en fil de soie, de manière à obtenir un contraste avec la laine.

Fil de rayonne

La rayonne est que ce l'on appelait autrefois la soie artificielle. C’est une loi du 8 juillet 1934 qui, à la demande des producteurs de soie naturelle, en modifia le nom, ceux-ci s’émouvant de la confusion qui pouvait naître dans l’esprit du public. En effet, cette « soie artificielle » n’ayant en commun avec la soie naturelle que l’aspect. La rayonne est ce que, dans l'industrie, on appelle de la viscose en continu. Il s'agit d'une fibre issue du bois, c'est donc une fibre artificielle (créée de toute pièce) mais non synthétique (qui n'est pas issue de la synthèse du pétrole). Sa torsion est dite "floche", ce qui signifie que ce fil est peu retordu. Ce fil très brillant a des propriétés proches de celles du coton : il est peu élastique et les colorants que l'on utilise pour le teindre sont les mêmes que ceux du coton. Voici le fil rayonne Fil Au Chinois dans une gamme de 30 coloris. 

Fil à bâtir

Le fil à bâtir est, comme son nom l’indique, un fil de coton que l’on utilise pour assembler les différentes pièces d’un ouvrage avant de procéder à sa couture définitive. Traditionnellement, le fil à bâtir existe dans des coloris choisis de manière que l’un d’eux puisse toujours trancher sur le tissu employé. Le fil à bâtir Fil Au Chinois est disponible dans 6 coloris. Le fil à bâtir casse facilement, de manière à pouvoir être retiré sans difficultés, vous ne devrez donc pas l’utiliser pour autre chose que pour bâtir.

Fil invisible

Nos fils Fil Au Chinois invisibles pour la couture sont aisément utilisables avec une machine à coudre. En revanche, c’est au moment du repassage que vous devrez faire attention : ces fils sont faits de polyamide, matière qui craint la chaleur. Réglez votre fer à repasser sur synthétique et n’insistez pas sur les coutures.

Mèche et cotons boutis

Le coton spécial n°8 Lebaufil, blanc ou naturel, est celui qu’on utilise pour donner le relief dans les boutis ou le trapunto. La mèche spéciale est, quant à elle, en acrylique. Elle s’utilise de la même manière mais pour des rembourrages plus conséquents. Le boutis, le plus souvent blanc, est cette technique qui consiste à dessiner un motif avec de petits points sur une double épaisseur de tissu, ce que l’on appelle le sertissage du tissu. Ensuite, on procède au méchage, c’est-à-dire au rembourrage des motifs, afin de leur donner du relief. Généralement, le boutis, qu’on appelle aussi piqûre de Marseille, se réalise sur deux tissus fins et identiques, sa caractéristique principale étant la transparence. Quant au trapunto, originaire de Sicile, la technique est identique mais les deux tissus sont différents et sont généralement un peu plus épais que la batiste du boutis. Il n’y a donc pas le même effet de transparence. Néanmoins, la tradition veut que le boutis ait été inspiré par le trapunto.

Fil polyamide perles

Deux types de fils pour perles Lebaufil sont proposés ici : les fils classiques qui existent en six coloris translucides. Mais aussi le célèbre Cordelastic qui est un monofilament légèrement élastique. Ce fil présente l’avantage d’être très résistant à l’usure et permet de réaliser des bracelets pour lesquels il ne sera pas nécessaire de poser un fermoir : leur élasticité permet de les enfiler et de les enlever facilement.

Fil métal véritable

Comme leur nom l'indique, ces fils Lebaufil sont faits de métal. Ils sont différents des fils métallisés Fil Au Chinois, qui sont constitués d'une lame métallo-plastique. Dans les coloris or, argent et cuivre ils sont disponibles en trois diamètres et deux dans les autres coloris. Ces fils s'utilisent pour la confection des bijoux et peuvent aussi être travaillés au crochet. Avec les fils élastiques, les fils de métal sont une des spécialités de la marque Lebaufil, qui les fabrique en France depuis 1946. Cette entreprise a été, en décembre 2015, reprise par les Ets Toulemonde, déjà propriétaires du Fil Au Chinois, de la Laine Saint-Pierre et de la marque Découvit.

Fil élastique couleur

Lebaufil est une marque française de fils à coudre. Elle était située à Roubaix et a été reprise en décembre 2015 par les Ets Toulemonde. Sa spécialité d’origine sont les fils élastiques et les fils de métal. Bien dans le style de son époque, cette marque Lebaufil a été créée en 1946 sur la base du nom d’une société plus ancienne : LEpoutre-WiBAUx FILs. La société Lepoutre avait été fondée en 1860, elle était spécialisée dans le glaçage des cotons et la fabrication des fils retors et câblés pour le tissage. En 1880, François Lepoutre succède à son père puis fut rejoint par son épouse, Jeanne Wibaux. C’est pour développer une nouvelle activité que fut inventée la marque Lebaufil, notamment les fils élastiques qui, dans les années 1950, étaient d’une grande modernité. Ils étaient commercialisés sous le nom de Lastex.

Cartes de coloris des fils

Pour la plupart des fils à coudre Fil Au Chinois, il existe des cartes de coloris imprimées. Pour nos fils à broder Retors du Nord, Tonkin et Laine Saint-Pierre, des cartes de coloris avec les fils sont également disponibles, mais elles peuvent être en rupture momentanée. Pour certains fils maroquinerie, comme les lins câblés, vous pourrez aussi vous procurer de petites cartes contenant une vingtaine de centimètres de fil.